Le vrai repentir.

Le vrai repentir.

repentance

Qu’est-ce que le repentir ? Il ne signifie pas seulement qu’un homme comprend qu’il a mal fait ; qu’il souhaiterait que cela n’eût pas eu lieu ; qu’il est prêt à supporter les conséquences de son acte ; qu’il prend la résolution de vouloir mieux faire. Le repentir est plus que tout cela. Le repentir est un recours au Dieu vivant qui est le Très Saint, dont aucun mal ne peut s’approcher et qui ne tolère pas. Mais il est en même temps l’Amour, le Créateur, et il a le pouvoir non seulement de créer l’homme pour qu’il soit, mais pour quelque chose d’inconcevablement plus grand encore : il peut créer une nouvelle fois l’être humain accablé et souillé par la faute, afin de lui rendre la pureté.

Le repentir ne masque pas la faute. Au contraire, il est vérité. Il veut voir ce qui est. Ce que la faute a de paralysant, d’angoissant, n’appartient pas au domaine du repentir : c’est une affaire de nerfs qui ne peut que troubler le véritable repentir. Celui-ci veut la vérité.

Le repentir de l’homme répond au pardon divin. Au Dieu vivant, capable de pardonner, correspond l’homme à la foi vivante, capable de se repentir. Tous deux constituent un mystère unique de vie sacrée.

Romano Guardini.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s