2 novembre commémoration de tous les fidèles défunts.

jesus descendio a los infiernos ateismo dios cristianismo biblia_thumb[1]

La Commémoration des morts a été instituée pour obtenir de Dieu qu’il délivre ou soulage les âmes du purgatoire.

La Commémoration des fidèles défunts, appelée aussi Commémoration des morts ou simplement jour des Morts, est une célébration catholique qui a lieu le 2 novembre, le lendemain du jour de la Toussaint, selon la forme ordinaire du rite romain. Selon le calendrier liturgique tridentin, elle est reportée au 3 si le 2 tombe un dimanche (forme extraordinaire du rite romain).

La fête de la Toussaint est inséparable de la commémoration des défunts. La première célébration s’est vécue dans la joie ; la seconde est plus en lien avec les souvenirs envers ceux que nous avons aimés. Comment expliquer que nous ressentions le besoin de prier ?

Comment, dans la foi, vivre une relation entre vivants et morts ?

Afficher l'image d'origine

Il y a deux conditions. La première est de renoncer à garder celui qu’on a perdu, « ne me retiens pas » disait Jésus à Marie de Magdala. Il est nécessaire de « laisser partir » celui qui est mort : on ne peut pas le retrouver de la même manière qu’auparavant. La seconde condition est d’accepter l’idée que les défunts ne sont ni inactifs, ni indifférents à la vie de ce monde. Il en va du Royaume pour les défunts comme pour les vivants. En Dieu, désormais, ils vivent l’amour pour nous, mieux qu’on ne peut le faire sur terre. A ces conditions, il est possible de chercher à vivre une communion de pensée avec les défunts, dans la foi au Christ ressuscité.

Le bonheur promis dans l’au-delà ne risque-t-il pas de nous faire oublier le Royaume déjà commencé sur la terre ?

Nous ne devons jamais oublier que le ciel éternisera tous les actes d’amour et de service que les hommes ont accomplis sur cette terre. Partout où des hommes se convertissent, font œuvre de justice, de liberté et de respect des autres, une image du royaume de Dieu se laisse deviner.

eucharistie

Lors de la messe pour les défunts, nous nous souvenons de tous ceux qui nous ont quittés. Dans nombre de diocèses, beaucoup de paroisses ont invité plus particulièrement les familles des défunts de l’année, mais accompagnés par la communauté chrétienne qui avec eux, se souvient et prie, pour tous ceux qui nous ont quittés et qui nous rattachent au temps où nous les avons connus, aux liens nouveaux qui se sont tissés au-delà de la mort.

Invités aussi à ouvrir notre prière à tous les morts que nous ne connaissons pas, victimes de la maladie, d’un accident, de la violence, d’un cataclysme, de la guerre et de la folie des hommes.

La prière pour les défunts est un témoignage de l’affection que nous leur portons. Il y a certes d’autres signes d’affection ; les fleurs qui envahissent les cimetières manifestent l’attachement des vivants à ceux qui les ont quittés. Mais l’amour le plus lucide et le plus efficace se traduit par la prière à l’intention de ceux dont nous ne pouvons qu’espérer qu’ils ont découvert Dieu en plénitude.

La prière peut rejoindre et aider nos défunts dans leur désir et leur recherche de Dieu, à travers ce qu’ils ont vécu sur la terre. Dieu seul connaît le mystère de cette rencontre où notre prière peut toujours les accompagner. Quand l’Eglise invite à prier pour les défunts, elle invite aussi à poser un acte de foi en la communion des saints et en la vie éternelle à laquelle tous les hommes sont appelés.

Prenons le temps de nous retrouver et faisons mémoire de tous les défunts, nous réaffirmons ainsi notre foi et notre espérance en la promesse de Jésus : « Je suis la résurrection de la vie. Celui qui croit en moi, même s’il meurt vivra ; et tout homme qui vit et qui croit en moi ne mourra jamais ».

Afficher l'image d'origine

Prions : 

Donne-leur, Seigneur, le repos éternel
Et que brille sur eux la lumière de ta face.
Qu’ils reposent en paix.

Amen. »

Ceux qui meurent dans la grâce et l’amitié de Dieu, mais imparfaitement purifiés, bien qu’assurés de leur salut éternel, souffrent après leur mort une purification, afin d’obtenir la sainteté nécessaires pour entrer dans la joie du ciel .

Psaume 22

Le Seigneur est mon berger : je ne manque de rien.
Sur des prés d’herbe fraîche, il me fait reposer.

Il me mène vers les eaux tranquilles et me fait revivre ;
il me conduit par le juste chemin pour l’honneur de son nom.

Si je traverse les ravins de la mort, je ne crains aucun mal,
car tu es avec moi : ton bâton me guide et me rassure.

Tu prépares la table pour moi devant mes ennemis ;
tu répands le parfum sur ma tête, ma coupe est débordante.

Grâce et bonheur m’accompagnent tous les jours de ma vie ;
j’habiterai la maison du Seigneur pour la durée de mes jours.

jpg_bible_light

PRIÈRE POUR LESFUNTS (Tradition Byzantine)

« Dieu des esprits et de toute chair,
qui as foulé au pied la mort, qui as réduit le diable à néant
et qui as donné ta vie au monde ;

donne toi-même, Seigneur, à l’âme de ton serviteur défunt N…
le repos dans un lieu lumineux, verdoyant et frais,
loin de la souffrance, de la douleur et des gémissements.
Que le Dieu bon et miséricordieux lui pardonne tous ses péchés
commis en parole, par action et en pensée.
Parce qu’il n’existe pas d’homme qui vive et qui ne pèche pas ;
toi seul es sans péché, ta justice est justice pour les siècles
et ta parole est vérité.

Ô Christ notre Dieu, puisque tu es la Résurrection,
la vie et le repos de ton serviteur défunt N.,
nous te rendons grâce avec ton Père incréé et avec ton Esprit très saint,
bon et vivifiant, aujourd’hui et pour les siècles des siècles. Amen.
Qu’ils reposent en paix.

Amen. »

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s