Plus tôt sur la place Jean Paul II du quartier de Scampia, le pape avait dénoncé crûment les illégalités: « Comme un animal mort pue, la corruption pue, la société corrompue pue, et un chrétien qui fait entrer en lui la corruption pue ».

le-pape-francois-a-naples-le-21-mars-2015_ napples mafia

Pour sa première visite à Naples, le pape François s’est rendu dans les quartiers les plus pauvres de la ville, notamment les anciens hauts-lieux de la mafia, pour y dénoncer la corruption qui exploite les défavorisés.
Triomphalement et joyeusement accueilli par des centaines de milliers de Napolitains, le pape a parcouru la ville en papamobile découverte sur 25 km, se rendant notamment dans deux lieux emblématiques de la criminalité: le quartier défavorisé de Scampia et la prison de Poggioreale où il a longuement rencontré les détenus, déjeunant avec 120 d’entre eux, dont une dizaine de transsexuels.

Video de francetv  

Paroles du pape François« Criminels, convertissez-vous »

Lors de la messe sur la place du Plebiscito, autour de laquelle était affichées les images des grands saints de la cité, François s’est adressé aux « criminels » et leurs « complices » -sans prononcer les mots mafia et Camorra– en les exhortant à « se convertir ». Il a demandé aux Napolitains de « réagir avec fermeté face aux organisations qui exploitent et corrompent les jeunes, les pauvres et les défavorisés, par le commerce cynique de la drogue et d’autres trafics. Que la corruption et la délinquance ne défigurent pas cette belle ville! », a-t-il dit, en appelant, en ce jour du printemps, la ville à s’ouvrir à « un nouveau printemps ».

le-pape-francois-a-celebre-une-messe-sur-la plaze naples

« Aux criminels et leurs complices, avec humilité, comme un frère, je répète: convertissez-vous à l’amour et à la justice. Il est toujours possible de retourner à une vie honnête. Ce sont des mères en larmes qui le demandent ». Le pape est resté ensuite une heure et demie à la prison de Poggioreale. « Même les barreaux d’une prison, a-t-il assuré, en saluant chacun individuellement, ne peuvent séparer de l’amour de Dieu ». 
3134636-interieur-vele-scampia
Dans ce quartier, célèbre pour être le théâtre de nombreux chapitres du livre sur la mafia napolitaine Gomorra, mais aujourd’hui pacifié, François a fustigé « ceux qui, en prenant la voie du mal, volent un morceau d’espérance à eux-mêmes, à la société, à la bonne réputation de la ville, à son économie ». Le pape a demandé que les immigrés qui affluent à Naples, venant d’Afrique et d’Asie, soient reconnus. Les immigrés « sont des citoyens, pas des citoyens de seconde classe! Nous sommes tous des migrants, fils de Dieu, sur le chemin de la vie! », a martelé François.
Permalien de l'image intégrée

« Comme un animal mort pue, la corruption pue, la société corrompue pue, et un chrétien qui fait entrer en lui la corruption pue », a-t-il martelé sur la place Jean Paul II du quartier, où le pape polonais s’était rendu en 1990. « La vie à Naples n’a jamais été facile, mais elle n’est jamais triste, sa grande ressource est la joie », a tempéré François, chaleureusement applaudi par la foule.

Assis sur un podium au milieu de centaines d’enfants, le pape a fustigé « ceux qui prennent la voie du mal (et) volent un morceau d’espérance à eux-mêmes, à la société, à la bonne réputation de la ville, à son économie ».

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s