23e Journée mondiale des malades mercredi 11 fevriér. Notre Dame De Lourdes.

En apparaissant à Bernadette dans ce milieu du XIXè siècle où l’incroyance e le matérialisme dominaient partout (1858), la Vierge immaculé a voulu faire de Lourdes un signe évangélique. En quelques années, on allait voir accourir tous ceux qui étaient en quête de pardon, de guérison, de l’esprit et du corps, les pauvres viendraient pour entendre la Bonne Nouvelle.

Notre Dame de Lourdes

Depuis lors, grâce au développement des moyens de communication, la grotte de Massabielle est devenue un lieu privilégié de rassemblement pour les chrétiens de toutes nations, qui y font l’expérience de la charité vécue entre frères et scellent leur unité dans l’eucharistie.

lourdes1

Marie, en qui l’Eglise reconnaît l’image de la cité sainte, est ainsi honorée sur les bords du Gave par une foule immense qui préfigure elle-même la Jérusalem nouvelle, ouverte non seulement aux chrétiens mais encore à ceux qui viennent des horizons les plus lointains, pèlerins musulmans ou bouddhistes, incroyants attirés par le signe mystérieux.

journéé de malades lourdes

Chaque année le 11 février, à l’occasion de la fête de Notre-Dame de Lourdes, l’Eglise catholique célèbre la Journée Mondiale du Malade. Dans le message qu’il a écrit pour la Journée Mondiale du Malade de cette année 2015, le pape François médite sur la « sagesse du cœur » qui est « un comportement inspiré par l’Esprit Saint dans l’esprit et le cœur de celui qui sait s’ouvrir à la souffrance des frères et reconnaît en eux l’image de Dieu. » Voici l’intégralité de son message.

malades  pape francois

Message du pape François pour la 23ème Journée Mondiale du Malade célébrée le 11 février 2015.

« J’étais les yeux de l’aveugle, les pieds du boiteux » (Jb 29,15)

Chers frères et sœurs,

À l’occasion de la XXIIIème Journée mondiale du Malade, instaurée par saint Jean-Paul II, je m’adresse à vous tous qui supportez le fardeau de la maladie et êtes unis, de diverses manières, à la chair du Christ souffrant, et à vous également, professionnels et bénévoles de la santé.

Le thème de cette année nous invite à réfléchir sur une phrase du Livre de Job : « J’étais les yeux de l’aveugle, les pieds du boiteux » (29,15). Je voudrais le faire dans la perspective de la sapientia cordis, la sagesse du cœur.

pape_malade_240

Neuvaine à Notre Dame de Lourdes (fêtée le 11 février) :

Marie,
toi qui es apparue à Bernadette
dans le creux du rocher,
dans le froid et l’ombre de l’hiver,
tu apportais la chaleur d’une présence,
l’amitié d’un sourire,
la lumière et la beauté de la grâce.
Dans le creux de nos vies souvent obscures,
dans le creux de ce monde où le Mal est puissant,
apporte l’espérance, redonne la confiance.

Toi qui as dit à Bernadette
«Je suis l’Immaculée Conception» :
viens en aide aux pécheurs que nous sommes.
Donne-nous le courage de la conversion,
l’humilité de la pénitence
et la persévérance de la prière.

Nous te confions tous ceux
que nous portons dans notre cœur
et, particulièrement, les malades et les désespérés,
toi qui es «Notre-Dame du Bon Secours».

 Toi qui as guidé Bernadette à la découverte de la source,
guide-nous vers Celui qui est la source de la vie éternelle,
Celui qui nous a donné l’Esprit Saint pour que nous osions dire :

Notre Père qui es aux cieux

 

Publicités

Une réflexion sur “23e Journée mondiale des malades mercredi 11 fevriér. Notre Dame De Lourdes.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s