Solennité de la Tousaint – 1er novembre

Fête de la Toussaint 

Heureux pour toi, Seigneur Dieu, heureux par toi, les pauvres de cœur, les artisans de paix, tous les saints qui peuplent ton royaume. Que leur fidélité éclaire notre chemin, et que l’évangile de ton Fils porte son fruit de sainteté en notre temps. Exauce-nous par Jésus et dans L’Esprit, Dieu béni pour les siècles des siècles. 

Les Sentinelles de la Miséricorde -AUMMF  fait hommage a tous les Saints et Saintes du mois d’octobre  :

A Sainte Thérèse de l’Enfant Jésus – 1ér d’octobre

Saint François d’Assise – 3 octobre

Saint Bruno – 6 octobre

Saint Denis et ses compagnons – 9 octobre

Saint Jean Léonardi – 9 octobre

– 11 octobre

Saint Calliste Ier – 14 octobre

Sainte Thérèse D’Avila – 15 octobre

Sainte Marguerite – Marie Alacoque -16 octobre

Sainte Edwige – 16 octobre

Saint Ignace D’Antioche – 17 octobre

Saint Luc – 18  octobre

Saint Jean Paul II – 22 octobre

Saint Jean de Capistran – 23 octobre

Saint Antoine – Marie Claret – 24 octobre

Saint  Simon et Jude – 28 octobre

« … la fête des saints que nous célébrons aujourd’hui est une fête de l’espérance. Nous avons tous connu des hommes et des femmes modestes, qui n’ont pas fait des choses extraordinaires, mais qui ont essayé jour après jour, de vivre l’Évangile et de laisser conduire leur vie par l’amour de Dieu. Ces hommes et ces femmes que nous avons connus, maintenant dans la gloire du Seigneur, sont des avant-coureurs. Ayant vécu avant nous, ils nous font comprendre que nous aussi, nous sommes appelés à cette plénitude de vie et à cette plénitude de joie. »

Le 1er novembre, les catholiques fêtent tous les saints, connus et inconnus. La Toussaint exprime la joie et l’espérance chrétiennes : elle rappelle à chacun qu’il est personnellement appelé à la sainteté, à l’instar des saints célébrés ce jour.

Leur sainteté n’est pas la perfection d’un code moral mais la perfection de l’amour, pour Dieu et le prochain, un amour capable de transfigurer l’existence et le monde. Cette sainteté n’est pas le privilège de quelques uns mais la vocation de tous.

Les origines de la fête de la Toussaint remontent aux premiers siècles. Il s’agissait alors de célébrer la mémoire de tous les martyrs dont le nom était inconnu et qui, de ce fait, ne pouvait avoir de fête particulière. Au début du VIIe siècle, le pape Boniface IV déclare le 13 mai « Fête de tous les saints martyrs ». Elle devient la fête de tous les saints au moment où elle est transférée au 1er novembre par le pape Grégoire VII (XIe siècle).

 Le Christ en gloire entouré : des neuf chœurs des Anges, des Justes de l’Ancien Testament, de la Sainte Vierge
et de saint Jean-Baptiste, des Apôtres et, au-dessous, des Saints du Nouveau Testament.
On peut s’essayer à en reconnaître certains.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s